Mon parcours


parcours


Quelques étapes

« Après plusieurs années d’exercice de ma profession en tant que consultante indépendante, je change aujourd’hui de statut pour créer une agence de communication.

Com’ en Aubrac est la synthèse de plus de 20 ans d’activité professionnelle, complétées par un engagement bénévole permanent dans le milieu associatif. S’il fallait résumer toutes ces années en trois mots, cela donnerait : PASSION, POLYVALENCE et PARTAGE.

Mon métier ? Offrir un accompagnement personnalisé aux PME, ainsi qu’aux professionnels indépendants, avec une prestation de Directeur de Communication «à la carte». Quelque soit votre problématique d’image ou de développement, j’apporte écoute, analyse, réflexion et propositions.

J’assure la création de vos pages professionnelles sur les réseaux sociaux et votre formation à leur usage, ainsi que la rédaction de tous vos contenus (sites web, plaquettes commerciales, newsletters, livrets institutionnels). J’anime également des réunions d’équipe au sein de votre entreprise, lorsqu’il s’agit de fédérer vos collaborateurs autour d’un nouveau projet (changement de logo, organisation d’événement, réalisation de clip vidéo, etc.).

Pour la création de vos outils de communication, je coordonne la prestation des collaborateurs concernés (graphiste, webdesigner, illustratrice, photographe, imprimeur). Votre projet est ainsi conduit de A à Z, et je reste l’interlocuteur permanent de vos nouvelles problématiques, exactement comme si vous aviez un Directeur de la Communication en interne !

Après trois années passées à Laguiole, l’envie de travailler à nouveau en équipe, et de retenir sur notre territoire des jeunes désireux de travailler dans le secteur de la communication, s’est imposée d’elle-même.

Anne-Sophie est une collaboratrice de longue date, tandis que Julie, Lucile, Martin et Nicolas sont de jeunes talents rencontrés sur l’Aubrac.
Ils apportent désormais leur savoir–faire et leur enthousiasme au service de votre communication…

Bienvenue sur la planète Com’ en Aubrac !

En décembre 2001, tandis que j’assume la fonction de Responsable Administratif et Financier au sein du groupe Ciao.com, je suis contactée par Christophe CHARLET, Fondateur et, à l’époque Président, de l’association Rêves, «l’association qui réalise le rêve des enfants malades».

Le siège national de « Rêves » se trouve à Trévoux, dans l’Ain, et l’association se développe alors à travers un réseau d’antennes régionales, administrées par des bénévoles. C’est dans ce contexte que je suis sollicitée pour créer l’antenne Paris – Ile-de-France.
J’ai alors un emploi à plein temps mais les rêves d’enfants malades m’ont déjà touchée en plein cœur durant mes années de salariat à l’association Petits Princes…

Après une journée passée avec l’équipe de Trévoux, me voici donc dans le TGV du retour avec, sous le bras, un dossier administratif de création d’antenne, un premier dossier d’accompagnement d’enfant et des idées plein la tête ! J’ai notamment l’idée et le nom d’un événement annuel festif qui permettra de collecter des fonds pour l’association. Ce sera « La Journée des Rêves ».
Les semaines défilent… Accompagnement de « David à la rencontre de Goliath » (petit judoka David rencontre le grand David Douillet), démarches administratives en Préfecture, coups de fils à la recherche de partenaires et petites annonces de recrutement de bénévoles… L’antenne est officiellement créée en février 2002, mais tout reste à faire !

« Rêves Paris-Ile de France » se développe néanmoins à grande vitesse, je décide alors de travailler à 3/5ème et de me consacrer à l’association le reste du temps (merci à Nicolas Metzke, à l’époque Président de Ciao.com, pour sa compréhension…).
La « Journée des Rêves » deviendra une manifestation pérenne qui, à ce jour, existe toujours à Vincennes et a également été reprise sur le plan national.
En 2004, le fait d’être nommée « Déléguée Nationale en charge de la Communication » me permet d’assurer la continuité de partenariats ficelés en Ile de France et/ou ayant un rayonnement national (Trophée Andros, Continental, Bristol-Myers Squibb).

En octobre 2005, l’association « Rêves » décide de dissoudre les antennes régionales pour des raisons administratives. C’est à la même période que je décide de quitter l’association pour me consacrer pleinement à un nouveau projet professionnel qui, cette fois, nécessitera un engagement à plein temps. Les antennes deviendront toutefois des délégations locales avec, toujours, une organisation bénévole.
L’ancienne antenne « Paris-Ile de France » deviendra la « Délégation Val de Marne » et sera gérée plusieurs années avec brio par Régina Masson, amie et bénévole des tous premiers jours à Vincennes.

Merci à Laurent LAFON, Maire de Vincennes, à toute son équipe Municipale et à Gildas Lecoq, Directeur de la Communication, pour leur fidèle soutien. Merci à tous les bénévoles et partenaires de l’époque, à l’ami Brice Kapel et à l’animateur Marc Choquet, pour cette incroyable aventure partagée. Merci aux enfants et à leur famille pour leur courage exemplaire face à l’une des pires épreuves de la vie, la maladie grave.

Longue vie à l’association « Rêves » qui leur offre de magnifiques instants de vie !

www.reves.fr

Revue de presse

La société Nouveau Pôle n’aurait jamais existé sans mon expérience bénévole à l’association « Rêves ». Tout d’abord, parce que les deux complices qui m’ont suivie dans cette nouvelle aventure étaient tous deux issus de l’équipe de bénévoles. Ensuite, parce que l’idée même du concept de Nouveau Pôle s’est imposée face aux remarques répétées des collaborateurs de certaines entreprises partenaires de l’association :
« Nous aimerions faire plus, mais on ne sait pas faire en interne et surtout, nous n’avons pas le temps… ».

Alors, pourquoi ne pas créer une agence de communication spécialement dédiée à la communication solidaire ? Pourquoi ne pas apporter nos compétences et notre expertise du mécénat et de l’organisation de partenariats ou d’événements solidaires aux entreprises qui ont la volonté de monter de tels projets ? Il suffisait d’y penser, nous étions trois, nous l’avons fait…

Revue de presse

nouveaupole1
nouveaupole2

 

Quelques projets marquants
ÉVÉNEMENTIEL

Organisation d’un challenge éthique pour la CCI du Val de Marne. « Mission O’Kayes » en faveur de l’association Autremonde. Mission d’un an avec une soirée concert en guise de final.

Revue de presse

COMMUNICATION GLOBALE

Réalisation de tous les outils de communication (identité visuelle, charte graphique, site web et papeterie) de la Financière de Champlain, entreprise solidaire qui reversait 1 % de son chiffre d’affaire à des associations (Magev, Tchendukua, La mie de pain…) et proposait alors des congés solidaires à ses salariés.

RÉALISATION DE FILM VIDÉO

Conception d’un film vidéo, outil de communication interne pour la société MALTEM Consulting. Réalisation d’interviews de collaborateurs, organisation d’une journée solidaire avec les salariés de l’entreprise. Les prises de vues de cette journée ont été mixées avec des images institutionnelles et les interviews. Beaucoup d’émotion, lors de la projection du film, à l’occasion des 5 ans de Maltem Consulting.

champlain1
champlain2
champlain2

 

Courant 2008, l’agence Nouveau Pôle a été « mise en sommeil » en raison de sérieux soucis médicaux. Mes deux associés ont immédiatement trouvé de nouveaux emplois chez deux des clients de l’entreprise. Pour ma part, j’ai progressivement repris le travail avec un statut de consultante indépendante, me permettant de fonctionner « à la mission ».

12 janvier 2010 : Impossible de rester immobile devant les images d’une telle catastrophe sanitaire et humaine. Je sollicite immédiatement la Ville de Vincennes pour organiser un Festival mais, pour diverses raisons, c’est finalement à Saint-Mandé que le projet aboutira, grâce à la complicité de Monsieur Patrick Beaudoin, Député-Maire de Saint-Mandé. Une amie travaillant à l’époque chez SOS VILLAGES d’ENFANT, m’informe de leur volonté de créer un 3ème village en Haïti. Ce nouveau village permettrait d’offrir les meilleures conditions d’accueil aux petits orphelins de la catastrophe. Quelques coups de fil aux amis artistes, aux anciens bénévoles de « Rêves », complicité bénévole du graphiste Boris CHEVRIER et le tour est joué !

Revue de presse